"A la symphonie de tes mots"

Chapitre Second



Tom trébuche et se rattrape comme il peut au mur, il a trop bu, beaucoup trop encore une fois, mais il fallait bien fêter l'anniversaire de Georg. Il jette un regard à cette fille qui se colle à lui tentant par tout les moyens de l'entraîner dans un coin tranquille,sa bouche collée à son cou et ses doigts cherchant à obtenir une réaction de son entre-jambe, et soudain il en a marre, il étouffe ici coincé entre le mur et cette fille dont il ignore le nom, il la repousse brutalement, et refuse l'énième verre qu'on lui tends, il a besoin d'air.
Il entame une traversée pénible, de sa clique bourrée et excitée, trébuchant une nouvelle fois sur Georg quasi étalé au sol, sans trop savoir comment il a réussi cet exploit il se retrouve dehors, il inspire profondément et l'air frais de la nuit lui fais un bien fou, il s'assied sur un muret et laisse sa tète se ré oxygénée.
Un bruit de pas quasi imperceptible le fais sursauter, il cherche du regard la source du bruit et il le vois lui, il traverse la cour l'air perdu dans ses pensées comme toujours, et il ne l'as pas vu...


Il admire sa peau pâle sublimée par le clair de lune et à cet instant rien est plus important pour lui d'en connaitre la douceur, son velouté sous ses doigts.
Captiver par le spectacle il se laisse distancé, lorsqu'il réalise que le brun a atteint la porte de son internat, il lui emboite le pas s'en même y penser, il faut qu'il l'approche, il à un besoin viscéral de le presser contre lui et respirer son parfum.
Quand il entre à sa suite dans le bâtiment tout est sombre et il doit plisser les yeux pour apercevoir l'androgyne dans le couloir qui a presque atteint l'escalier.

Hey, l'interpelle-t-il, Tu n'es pas pressé, si?

Bill le regarde dubitatif et inquiet et Tom se giflerait pour sa répartie stupide.

Écoute je sais qu'on a mal démarrer toi et moi mais on peu sans doute changer ça, non?

Le brun roule des yeux incrédule et lui tourne le dos pour partir, la main de Tom saisi son bras comme mue de sa propre volonté et cette fois le brun semble effrayé.

Hey, 'te sauve pas comme ça, il l'attire contre lui loupant l'étincelle de panique dans les yeux de Bill,
Laisse-moi.. te..., il inspire profondément, Laisse-moi te goûter

Cette fois Bill est coincer entre la rampe d'escalier et Tom il a senti l'alcool dans son haleine et il a peur, il réussi à dégager son bras et gifler le dreadeux qui redescend sur terre, il s'éloigne d'un pas et le regarde éberlué, il a l'air si vulnérable qu'il se sent être la pire des merdes.


Il cligne stupidement des yeux, il voudrais trouver les mots pour s'excuser mais avant qu'il ait pu ouvrir la bouche Bill s'enfuit disparaissant dans l'ombre des escaliers de pierre, juste avant il a vu son regard, il a vu les larmes poindre et ça lui tord le ventre, ça le bouleverse profondément il rebrousse chemin cherchant à définir ce truc qui lui pince le c½ur, ce n'est qu'au petit matin allonger sur son lit, qu'il comprend que ce pincement là ce n'étais de la frustration, ni même de la rage pour lui même...


[...]


Bill est, comme chaque jours désormais, assis sous son arbre et semble absorbé par sa lecture.
Ses long cheveux ondulant sur ses épaules frêles et il mâchouillais pensivement sa lèvre inférieure la rendant plus humide et plus rouge à chaque fois et Tom le fixais, il ne le lâchais du regard, le brun l'intéressait, il l'intéressait à tel point que ça en devenais une obsession , ses mains brûlaient de le toucher, sa bouche de le goûter.
Cependant il avais bien conscience de s'être conduit comme le dernier des imbéciles, il n'aurais pas pu s'y prendre plus mal avec le brun, il s'en voulait terriblement et comptais bien se rattraper.
Il à l'air calme et serein, Tom a noter ce changement aussi, Bill a changer, un petit quelque chose, des détails mais une personne aussi attentive que lui c'est évident, il a changer mais quel en est la cause, ça, il l'ignore, et il compte bien le découvrir, foi de Trumper.


Alors qu'il s'apprêtait à le rejoindre il vois Gustav le devancer, il le regarde s'approcher et interpeler le brun pour attirer son attention et chose étonnante celui-ci lui sourit et maintenant ils sont assis côte à côte, au pied de son arbre communiquant par geste, le langage des signes devine-t-il.
Tom contemple la scène médusé se disant qu'il as du louper un épisode, voir même la série complète, car perdu dans son petit monde égoïste Tom ne s'est jamais vraiment intéressé à la vie de ses "amis" il ignorais donc le handicap de la petite s½ur de Gustav.
Il vois le doux sourire de l'androgyne et devine aisément la cause du changement, il a une petit pincement au c½ur, oh rien qu'un tout petit, sans doute qu'avec ses manières de rustre il n'a pu que le rebuter,Tom sais qu'il as fais le con, mais Bill lui plais vraiment, vraiment beaucoup, alors il veut se rattraper, et alors qu'il allais enfin franchir le pas voilà que Gustav le double et ils semble bien s'entendre et communiquent allègrement.
Bill sourit et semble volubile, et la gorge de Tom se resserre, il en serais presque jaloux de cette complicité, presque.

[...]


Hey Gus'!! Tom se hâte dans le couloir, aussi vite qu'il le peu avec son baggy, Gus' attends-moi quoi!
Et pourquoi ça?!
Le blond a tout de même ralentit mais le foudroie du regard.
S'il te plais, faut que j'te parle.
Je sais ce que tu veut et la réponse est toujours, non!!
S'il te plais,
répète-t-il, Laisse-moi une chance de t'expliquer...
M'expliquer à quel point tu es un connard? T'inquiète je sais,
et il lui tourne le dos pour s'éloigner
Putain... Ok!!, cris-t-il pour l'arrêter, ok c'est vrai j'ai merder, mais j'étais complet déchiré..
Tom!!
soupir Gustav exaspéré
Je sais! ça n'excuse rien, juste je t'explique, je veux m'excuser auprès de Bill, je regrette... vraiment tu sais? c'est juste il ne sort plus de ma tète, de mes rêves. Je veux dire il est important pour moi, très important...
Ouais comme tout les autres...
Non!! Je te promet que non! Apprends-moi s'il te plais

Alors Gustav fixe son ami dans les yeux et peut y lire à quel point il est sérieux.
Il soupire hésitant encore et passe nerveusement sa main contre sa nuque.
Rejoint-moi dans ma piaule après les cours, t'as une chance, une seule, mais si tu te loupe je te colle mon point dans la figure, Clair?!!
Limpide!


[...]

Le jeudi suivant, Tom peu fière de lui se planta devant un Bill plus que méfiant et lui signa laborieusement:
« Je m'appelle Tom, et je suis un imbécile. Pardonne-moi »
Ce qui arracha un minuscule sourire au brun, sourire qui illumina la journée du dreadeux.


Petit à petit Tom regagna de la confiance du brun aillant des conversations épique avec ce dernier sur la musique, la vie l'amour, le sport et les voitures dont rêvait le dreadeux et bien sur la passion de Bill pour le violon.
Et lui aussi avait dorénavant le privilège de s'assoir sous l'arbre auprès de Bill, et lui aussi à présent obtenais de sourires du brun, lui aussi pouvais l'admirer enjoué et volubile.

Tom progressais lentement mais sûrement avec le langage signé, mais il y mettais de la bonne volonté et ça le rendais touchant aux yeux de Bill et de son 'prof' malgré tout le résultat n'était pas toujours clair, parfois il provoquait l'hilarité de Bill quant il se trompait grossièrement de mots, mais bizarrement venant de Bill ça ne le vexait pas il restait juste fasciné par ses yeux brillant, son petit nez retroussé, et la petite bille sur sa langue
et son c½ur en battais toujours plus fort...



Tags : A la symphonie de tes mots

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.89.34) if someone makes a complaint.

Comments :

  • KureSdentS

    23/08/2012

    Hallo,
    Adorable petit Tom un peu écervelé mais finalement pas méchant. Il est touchant en amoureux transi.
    Adorable !
    Bizzz - kty

  • Vie-amours-emmerdes-du14

    14/08/2012

    j'espère qu'ils s'entendront bien ces deux là

  • Tokar-Hotel

    19/02/2011

    "Laisse-moi te goûter" Owi laisse le !! *_*

    Hm... Comment Tom s'est rattrapé, ça m'a juste fait sourire comme une imbécile, il est trop mignon !

  • chaos87th

    11/11/2010

    C'est bien que Tom apprenne le langage des signes, ça prouve qu'il tien à Bill.

  • Kinder-Schokaulitz

    16/06/2010

    ohhhhh *-* trop chouuu la fin :D

  • Kinder-Schokaulitz

    16/06/2010

    Laisse-moi te goûter

    ptdrrrrr en voilà des manières!!!

  • Kinder-Schokaulitz

    16/06/2010

    je reprends tout :p
    j'ai recommencé et j'ai eu raison par ce que je pensais que c'était la fiction avec Tom le flic et Bill qui se dévoile XDDDD

  • tokiohotel-fanfic-yaoi

    06/06/2010

    t'écris vraiment bien! je pense que j'étais passée le lire sans laisser de commentaires je sais plus u_u Fin bref XD

    j'aime trooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooppppppppppppp *ç* (pauvre clavier si je continue à baver comme ça xD)

    Yéti.

  • Tori-Os

    25/05/2010

    Ouh là là ca faisiat longtemps que j'étais pas venue lire trop prise par l'écriture de mes futurs Billshido

    J'aime trop le passage : je m'appelle Tom et je suis un imbécile

  • tomloveuzeforever

    23/05/2010

    Auteur prefere !

    Je plonge et je replonge !

    les comas se repète !!!! et me choque que je suis éveillé je regarde des mangas jusqu'à pas d'heures et je me promène dans les couloirs de l'hopital comme une âme érante !!!

    Les mangas que je regarde le plus souvent sont gore et celuis de ce moment et Phantom, requiem for the phantom !!! Regarde l'histoire Auteur !!!! et tu comprendras ! je voudrais comme eux !!!! mais dommage se net pas possible !!!

    Voilà je reviendrais le plus vite possible
    Je T'aime tellement !!!! Tu me manque !!

    bisous Mon auteur prefere !!!

Report abuse